Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : ANTICORPS ANTI-RICKETTSIA
Valeurs de référence Absence d'anticorps spécifiques.
Délai de réponse 15 J
Type de tube à utiliser S (tube sec - bouchon rouge)
Tarification (Nbre de B) 250 B
Définition - physiologie La recherche et le titrage d'anticorps anti-Rickettsia repose sur plusieurs techniques, classiquement utilisées en sérologie, telles que inhibition de hémagglutination, ELISA, immunofluorescence indirecte. Coxiella burneti (fièvre Q), Rickettsia mooseri (typhus murin) et Rickettsia conori (fièvre boutonneuse) sont utilisés comme antigènes dans les réactions d'immunofluorescence. Il existe une communauté antigénique entre Rickettsia mooseri et les différentes Rickettsia du groupe typhus ainsi qu'entre Rickettsia conori et les agents des différentes rickettsioses à tiques. Le titre observé sera toutefois plus élevé en cas de typhus murin ou de fièvre boutonneuse.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats En immunofluorescence les taux sont pris en considération à partir de 1/40. Le diagnostic repose sur mise en évidence d'une séroconversion. Deux échantillons testés à 15 jours d'intervalle doivent révéler une variation de 4 X le titre initial. La mise en évidence d'IgM spécifique est un élément classique du diagnostic d'infection récente. Notons toutefois que, dans le cas d'espèce, ces immunoglobulines peuvent persister plusieurs mois.

Retour analyses