Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : ANTISTREPTOLYSINE O (ASLO)
Valeurs de référence < 6 ans < 100 U/mL
6 - 18 ans < 250 U/mL
> 18 ans < 200 U/mL
Unités du laboratoire Unités Todd
Délai de réponse 1 J
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) 80 B
Définition - physiologie Le streptocoque β hémolytique du groupe A secrète plusieurs exoenzymes. Celles-ci, possèdent des propriétés antigéniques susceptibles de provoquer dans l'organisme infecté l'apparition d'anticorps. La streptolysine O est une des exoenzymes immunogènes; les anticorps correspondants sont les antistreptolysines O (ASLO).
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats 75 à 85 % des infections par les streptocoques hémolytiques s'accompagnent d'une élévation du taux d'ASLO. Cette augmentation commence une à quatre semaines après le début de la maladie et se maintient 3 à 6 semaines. Le titre décroît d'autant plus rapidement que le traitement a été instauré précocement. En cas d’infection streptococcique cutanée, la réponse des ASLO est faible. Lors de complications post-streptococciques comme le rhumatisme articulaire aigu (RAA) ou la glomérulonéphrite aiguë (GNA), le taux d’ ASLO peut être normal dans 15 à 25 % des cas. Il est possible de pallier au manque de sensibilité du test en réalisant conjointement le titrage des antistreptodornases (voir ce test). On ramène dans ce cas le pourcentage des faux négatifs à 5 %. On retrouve dans certaines affections (maladies hépato-biliaires, hyperlipémies...) une β lipoprotéine sérique qui inactive la streptolysine O et qui est donc susceptible de provoquer de faux résultats positifs. De manière générale, un titre élevé des anticorps antistreptococciques est uniquement une indication d’antécédent d’infection streptococcique. Une augmentation du titre des anticorps entre deux sérums prélevés précocement et plus tardivement est en faveur d’une infection récente. Dans le cadre des complications post-steptococciques, le dosage de ces anticorps n’est qu’un critère parmi d’autres pour établir le diagnostic. Les infections à streptocoques des groupes C et G donnent également lieu à une réponse de ces anticorps . Ces infections n’engendrent toutefois pas de complications post-streptococciques

Retour analyses