Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : AGREGATION PLAQUETTAIRE :
PRELEVEMENT UNIQUEMENT LE JEUDI SUR R.V A ERASME
Valeurs de référence La standardisation des tests d'agrégabilité plaquettaire est délicate. Les valeurs de référence doivent être établies dans chaque laboratoire. L'agrégabilité plaquettaire est diminuée après administration de nombreux médicaments parmi lesquels on notera l’aspirine, les anti-inflammatoires non stéroïdiens de type thiénopyrines (ticlopidine, clopidogrel). La mise au point d’une anomalie de l’hémostase primaire d’origine plaquettaire devrait pouvoir être faite en dehors de tout traitement médicamenteux.
Délai de réponse 2 J
Type de tube à utiliser 5 tubes B + 1 tube M (PRELEVEMENT UNIQUEMENT LE JEUDI SUR R.V A ERASME)
Définition - physiologie Différentes substances telles que ADP, adrénaline, collagène, thrombine, ristocétine présentent la propriété de provoquer l'agrégation des plaquettes normales. Cette caractéristique est utilisée dans le test d'agrégabilité plaquettaire: le plasma citraté riche en plaquettes est soumis à l'action de différents agents inducteurs; cette addition provoque l'agrégation des plaquettes et par conséquent une clarification du plasma objectivée par l'augmentation de transmission lumineuse dans celui-ci. Cette variation de densité optique est étudiée au cours du temps. En dehors de la ristocétine - qui présente l'intéressante propriété de ne permettre l'agrégation plaquettaire qu'en présence d'un cofacteur plasmatique diminué ou absent dans la maladie de Von Willebrand - tous les autres inducteurs sont potentiellement présents, soit dans la circulation, soit dans la paroi vasculaire. On espère ainsi obtenir in vitro un reflet du comportement in vivo.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon Le test est réalisé sur plasma citraté (tube Bleu)
Les conditions de prélèvement doivent être scrupuleusement respectées.
- Serrer le garrot au minimum.
- Respect scrupuleux du rapport sang/anticoagulant. Mélanger aussitôt par retournements lents mais complets, sans produire de mousse ni d'hémolyse mécanique.
- Faire la mesure endéans les 4 heures.
L'hémolyse ou toute amorce même minime de la coagulation invalide le test.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats La comparaison des résultats de l'agrégation plaquettaire induite par différents agents est un élément significatif du diagnostic différentiel des thrombopathies congénitales (maladie de Glanzman, maladie de Bernard-Soulier, maladie du pool vide, …) et/ou acquises (médicaments, myélodysplasie, syndrome myéloprolifératif, urémie.

Retour analyses