Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : IgE SPECIFIQUES
Valeurs de référence IgE spécifiques < 0.35 KUI/L
Pour les mélanges d'allergènes : (-) Négatif:
Taux d'IgE spécifiques non détectables ou nuls pour tous les allergènes de la mixture.
(+/-) Douteux: Taux d'IgE spécifiques nuls à modérés pour un ou plusieurs allergènes de la mixture.
(+) Positif: Taux d'IgE spécifiques modérés à très élevés pour un ou plusieurs allergènes de la mixture.

Pour les allergènes isolés :
Classe 0 : < 0.35 kU/L
Classe 1 : 0.35 – 0.70 kU/L
Classe 2 : 0.70 – 3.50 kU/L
Classe 3 : 3.50 – 17.50 kU/L
Classe 4 : 17.50 – 52.5 kU/L
Classe 5 : 52.5 – 100.00 kU/L
Classe 6 : > 100 KU/L
Unités du laboratoire kUI/L
Délai de réponse 1
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) 250 B
Définition - physiologie Les antigènes susceptibles de déclencher chez les individus prédisposés, des phénomènes d'hypersensibilité immédiate par la voie des mastocytes IgE (voir IgE totales),sont appelés allergènes. En cas de réaction allergique d'atopie, la thérapeutique consiste soit à soustraire l'allergène de l'environnement du patient, soit à entreprendre une cure de désensibilisation par injection de doses croissantes d'allergène. Dans les deux cas, il est nécessaire de connaître le ou les allergènes responsables. L'investigation initiale repose sur l'étude d'un panel de mélanges des principaux allergènes choisis en fonction de l'anamnèse. Le choix des différents antigènes de chaque groupe se réalise en fonction, non seulement en fonction de leur fréquence d'apparition dans l'allergie atopique, mais également en regard de leur faible taux de réactions croisées. Si un mélange (représentatif d'une famille d'allergènes) est positif ou douteux, il esr recommandé de poursuivre l'exploration par la recherche d’IgE spécifiques vis à vis de chaque allergène du mélange. La plupart du temps, cette démarche en deux étapes, permet la mise en évidence du ou des allergènes responsables des réactions allergiques d'atopie. Par ailleurs, les phénomènes saisonniers doivent être pris en compte.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats Lorsque le taux des IgE totales sériques dépasse un certain seuil, et en présence de manifestations cliniques évocatrices, le diagnostic d'hypersensibilité peut être envisagé et affiné par la recherche des IgE spécifiques .
Les deux formes cliniquement distinctes de l'hypersensibilité immédiate sont:
L'anaphylaxie : Elle se manifeste surtout après injections de sérum xénogénique, piqûres d'insectes, prise de certains médicaments (pénicilline), etc . . .
L'atopie. Suivant les territoires, on distingue: - Asthme bronchique: dans un nombre important de cas (40 %), le taux des IgE totales ne dépasse pas le seuil des 100 UI/mL. Certains auteurs ont mis en évidence, une autre voie réactionnelle que celle des mastocytes-IgE: celle des macrophages-plaquettes. - Rhinites allergiques. - Urticaire atopique. - Syndrome digestif: allergie alimentaire.

Retour analyses