Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : ALPHA FOETO-PROTEINE
Valeurs de référence Hors grossesse: < 8.1 µg/L

Grossesse (µg/L) : v.liste ci-dessous (µg/L)

15 sem <63
16 sem <73
17 sem < 84
18 sem < 97
19 sem < 113
20 sem < 131

Unités du laboratoire µg/L
Délai de réponse répondu le jour de la réception si reçu avant 16h
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) 300 B
Définition - physiologie L’α-foetoprotéine est une α1-globuline fœtale synthétisée essentiellement par le foie. Durant le développement embryonnaire l’ alpha-foetoprotéine est synthétisée en grande quantité : elle constitue une des protéines majeures de la circulation fœtale (vers la 16ème semaine sa concentration dans le plasma fœtal atteint 3 mg/dL, soit environ 1/10 de la concentration d'albumine).
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats Le dosage de l'α-foetoprotéine trouve sa place dans la surveillance de l'évolution de la grossesse.
La concentration sanguine maternelle est anormalement élevée lors des troubles de formation du tube neural chez l'embryon et le fœtus (anencéphalie, spina bifida).
Toutefois, elle est aussi élevée lors de grossesses multiples, de menace de fausse couche, d'hémorragie foetoplacentaire, ainsi que dans différentes autres malformations (atrésie oesophagienne, hydrocéphalie…) .
Le taux d'α-foetoprotéine doit être confronté avec l'échographie. Le dosage de l'α-foetoprotéine dans le liquide amniotique doit être réalisé en cas de discordance. Le dosage d’α-foetoprotéine, en combinaison avec les dosages d’HCG et d’oestriol libre, au cours du deuxième trimestre de grossesse (entre 15 et 20 semaines), permet de déterminer le risque de Syndrome de Down chez le fœtus. Dans le Syndrome de Down, l'α-foetoprotéine et l'oestriol tendent à être diminués, tandis que l'HCG est augmentée. Ce triple test comporte un algorithme qui intègre les résultats des 3 dosages et une série d'informations (âge maternel, âge de la grossesse, poids maternel,…) et calcule un risque. Le triple test permet de déterminer simultanément le risque de malformation du tube neural. L'α-foetoprotéine est un marqueur tumoral associé à l’hépatocarcinome et aux tumeurs germinatives ( ovaire, testicule). Certaines pathologies hépatiques bénignes, telles que hépatite ou cirrhose, peuvent provoquer une augmentation du taux d’α-foetoprotéine. Toutefois les concentrations mesurées dans ces conditions n’excèdent que rarement 200 ng/mL. L’α-foetoprotéine est un bon marqueur dans le suivi de l’hépatocarcinome.

Retour analyses