Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : N-TERMINAL PRO-BRAIN NATRIURETIC PEPTIDE TYPE B (proBNP)
Valeurs de référence Si < 300 pg/mL (tout âge) : insuffisance cardiaque peu probable

Valeur élevée et dyspnée : Insuffisance cardiaque probable si
> 450 pg/mL pour patient < 50 ans
> 900 pg/mL pour patient entre 50 et 75 ans
> 1800 pg/mL pour patient > 75 ans


Unités du laboratoire pg/mL
Type de tube à utiliser S ou V²
Tarification (Nbre de B) 20 € à charge du patient
Définition - physiologie La décompensation cardiaque est une affection sévère dont la prévalence augmente avec l'âge.
En l'absence d un traitement adéquat, elle entraîne le décès dans 50 % des cas endéans les 5 ans qui suivent le diagnostic d'où la nécessité d'un diagnostic précoce.
Le peptide natriurétique type B (BNP, 32 acides aminés) est une hormone produite au niveau des myocytes des ventricules cardiaques sous forme de pre-pro-BNP (132 acides aminés) clivé d'abord en proBNP (108 acides aminés) puis en N-terminal proBNP (76 acides aminés) et enfin en BNP, seule forme biologiquement active. Une surcharge ventriculaire s'accompagne d'une augmentation de la production de BNP et d'une augmentation des taux sériques de BNP et de la forme inactive N-terminal proBNP
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon Le test est réalisé sur sérum ou plasma hépariné
Intérêt clinique - Interprétation des résultats - Diagnostic différentiel dyspnée d'origine cardiaque et dyspnée d'origine pulmonaire : taux normaux dans la dyspnée d'origine pulmonaire ; taux augmentés dans la dyspnée cardiaque (valeurs d'autant plus élevées que l'insuffisance cardiaque est sévère)
- Diagnostic précoce de la décompensation cardiaque : en présence d'un taux élevé, le diagnostic doit être confirmé par échographie
- Bonne valeur prédictive négative
- L'insuffisance rénale peut occasionner une élévation des taux

Retour analyses