Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : ELECTROPHORESE DES PROTEINES
Valeurs de référence Albumine: 52 - 67 %
α 1 : 2 - 5 %
α2 : 5 - 12 %
β : 9 - 16 %
γ : 11 - 21 %

Unités du laboratoire %
Délai de réponse 0
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) 200 B
Définition - physiologie Les techniques de séparation par électrophorèse consistent à soumettre à l'action d'un champ électrique, dans des conditions physico-chimiques déterminées, un ensemble de molécules possédant une charge électrique intrinsèque. L'application de ces techniques aux protéines plasmatiques permet leur séparation en fractions plus ou moins nombreuses, en jouant notamment sur le type de support. L'électrophorèse microzone sépare le sérum en 5 fractions: albumine, α1, α2, β, et γ-globulines.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum. Tube sec
Intérêt clinique - Interprétation des résultats Deux groupes de situations peuvent se présenter:
- une anomalie dans la migration et/ou la présence de pics supplémentaires
Bisalbuminémie : dédoublement du pic d'albumine, d'origine génétique ou acquise (médicaments), sans signification par lui-même. Pont βγ en cas de cirrhose du foie suite à une augmentation polyclonale des IgA. Pic monoclonal ou oligoclonal.

- une anomalie quantitative
Syndrome néphrotique (diminution de l'albumine, augmentation des α2 diminution des γ). Immunodéficience (diminution des γ) Réaction inflammatoire (diminution de l'albumine et de la transferrine , augmentation des α1, et des α2). Réponse immunitaire (augmentation des γ). Déficience en α1-antitrypsine. L'indication principale de l'électrophorèse des protéines est la recherche de paraprotéines, produites suite à une prolifération clonale de cellules B. Il s'agit d'immunoglobulines complètes ou dans certains cas de chaînes d'immunoglobuline.

Retour analyses