Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : HOMOCYSTEINEMIE - HOMOCYSTINURIE
Valeurs de référence Homme < 23 μmole/L
Femme < 20 μmole/L
La concentration augmente avec l’âge.
Unités du laboratoire µmole/L
Délai de réponse 0
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) < 55 ans : 1000 B
> 55 ans : 7.44 € à charge du patient
Définition - physiologie L' homocystéine est un acide aminé soufré produit par la déméthylation de la méthionine. Deux voies métaboliques sont suivies par l'homocystéine :
- La conversion en cystathionine sous l'action de la cystathionine-β-synthétase (CBS), qui utilise la vitamine B6.
- Le retour à la méthionine sous l'action d'une transférase qui utilise le N5-méthyl tétrahydrofolate, en présence de vitamine B12. Le N5-méthyl tétrahydrofolate est régénéré par la N5,N10-méthylène tétrahydrofolate réductase (MTHFR).
Dans le plasma, l'homocystéine existe sous différentes formes : homocystéine réduite, disulfure (homocystéine-cystéine) et liée aux protéines. Le dosage inclut toutes ces formes ("homocystéine totale")
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum.
Sérum et globules rouges doivent être séparés dans l'heure.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats L'hyperhomocystéinémie est considérée comme facteur de risque prédisposant aux thromboses. Elle résulte d'un déficit nutritionnel (folate, B12,B6) et/ou d'un désordre génétique provoquant une perte d'activité des enzymes impliqués dans les voies métaboliques de l'homocystéine (CBS et MTHFR).
La mutation homozygote de la MTHFR (677 C-› T) est associée à une hyperhomocystéinémie légère à modérée dans la mesure où il existe une carence en acide folique.
La forme (rare) la plus sévère - de déficit génétique - est l'homocystinurie : elle résulte essentiellement d'un déficit en CBS (mutation homozygote).
L'interprétation de résultats proches de la limite supérieure peut nécessiter la réalisation d'un test de charge à la méthionine. L'augmentation excessive de l'homocystéinémie, après une charge en méthionine, révèle une anomalie du métabolisme.
Le dépistage systématique de l'hyperhomocystéinémie n'est pas recommandé.
La découverte d'une hyperhomocystéinémie débouche sur un traitement simple : combinaison de folate, vitamine B12 et vitamine B6.

Retour analyses