Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : GFR, estimation du taux de filtration glomérulaire par l’équation MDRD
Valeurs de référence Valeurs de référence ≥ 60 mL/min /1.73 m2
Définition - physiologie L’équation MDRD (Modification of Diet in Renal Disease - Annals of Internal Medicine 1999 ;130: 461-470) est un algorithme permettant d’estimer le taux de filtration glomérulaire (GFR) en se basant sur la créatinine sérique, l’âge, le sexe et l’origine ethnique du patient. Le résultat est rapporté pour une surface corporelle normalisée à 1.73 m2. Le NKDEP (National Kidney Disease Education Program) recommande l’équation MDRD, la considérant comme la meilleure approche pour évaluer la fonction rénale chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique ainsi que pour identifier les patients à risque.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon Sérum ou plasma (EDTA ou Héparine)
Intérêt clinique - Interprétation des résultats L’insuffisance rénale chronique est caractérisée par la perte d’un certain nombre de néphrons fonctionnels et est évaluée par le débit de filtration glomérulaire. Celui-ci est diminué avant l’apparition des symptômes. Il existe plusieurs méthodes permettant l’estimation de ce débit : · Les plus précises, utilisant une substance exogène, sont difficilement applicables en routine. · La créatinine sérique, molécule produite par le métabolisme musculaire, étant éliminée principalement par filtration glomérulaire et de façon négligeable par sécrétion tubulaire, constitue un marqueur rénal couramment dosé mais manquant de sensibilité. · La mesure de la clairance, par dosage de la créatinine sérique et urinaire, présente l’inconvénient de nécessiter une récolte d’urines de 24 heures, sujette à des incertitudes quant à l’exactitude du recueil, et est surestimée lors de valeurs élevées de créatinine sérique par augmentation de la sécrétion tubulaire. ·

Plusieurs formules, dont celle de Cockcroft et Gault et plus récemment l’équation MDRD, ont été proposées pour estimer la clairance de la créatinine. Cette dernière est considérée actuellement comme supérieure à la première. La NKDEP recommande d’accompagner systématiquement les résultats de dosage de la créatinine sérique d’une estimation de la GFR par l’équation MDRD.

Interprétation :
de 30 à 59 mL/min/1.73 m2 : insuffisance rénale chronique modérée
de 15 à 29 mL/min/1.73 m2 : insuffisance rénale chronique sévère
< 15 mL/min/1.73 m2 : insuffisance rénale terminale

Limites de l’équation MDRD :
l’équation ne peut être utilisée pour les patients de moins de 18 ans · elle n’est pas validée pour les patients de plus de 70 ans, pour les femmes enceintes, pour les individus présentant une taille corporelle ou une masse musculaire extrême, ainsi que pour les individus suivant un régime alimentaire inhabituel ou souffrant de malnutrition. · elle n’est pas validée pour les groupes ethniques autres que Caucasiens et Afro-Américains. · Le résultat doit être multiplié par 1.21 chez les patients Afro-Américains. · Les valeurs > 60 étant imprécises doivent être répondues > 60 mL/min/1.73 m2.

Retour analyses