Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : PSA – (ANTIGENE PROSTATIQUE SPECIFIQUE) - PSA total et Rapport PSA libre/
Valeurs de référence PSA total :
Le taux de PSA augmente avec l'âge, en liaison avec l'augmentation du volume de la prostate.
< 50 ans : < 2.5 µg/L
50-59 ans : < 3.5 µg/L
60-69 ans : < 4.5 µg/L
>70 ans : < 6.5 µg/L

Rapport PSA libre / PSA total :
> 25% : cancer prostatique peu probable

Unités du laboratoire µg/L
Délai de réponse 0
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B) PSA total :50 ans et plus : 350 B
< 50 ans : 5.2 €
PSA libre : 6.2 €
Définition - physiologie Le PSA (antigène prostatique spécifique) est une protéase de nature glycoprotéique qui joue un rôle dans la liquéfaction du sperme. Elle est localisée au niveau des cellules épithéliales normales et carcinomateuses prostatiques. Dans le sang, le PSA circule soit sous forme libre (+/- 20%), soit complexé avec des inhibiteurs des protéases tels que l'α1-antichymotrypsine (80%) et l'α2-macroglobuline (20%). Dans ce dernier complexe, le PSA est inaccessible aux anticorps utilisés pour son dosage.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon L'analyse est réalisée sur sérum. Le prélèvement est réalisé avant toute manipulation touchant la prostate.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats Grâce à sa sensibilité et à son origine exclusivement prostatique, le PSA total constitue un excellent marqueur. Il manque toutefois de spécificité en tant que marqueur tumoral. En effet, l’hyperplasie bénigne de la prostate de même que les maladies inflammatoires de la prostate peuvent s’accompagner d’une élévation du PSA total. La spécificité peut cependant être améliorée en dosant le PSA libre, afin de calculer le rapport PSA libre/PSA total. Les sujets atteints d’hyperplasie bénigne de la prostate présentent plus de PSA sous forme libre, au contraire des patients atteints d’adénocarcinome chez qui la forme complexée prédomine. Avec comme conséquence chez ceux-ci, une diminution du rapport PSA libre/ PSA total. Le dosage du PSA libre est recommandé lorsque le PSA total est anormal mais < 10 µg/L, de manière à réduire les biopsies prostatiques inutiles. Les taux de PSA sont corrélés à l’évolution de la masse tumorale.

Retour analyses