Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : TROU ANIONIQUE
Valeurs de référence 8-18 mmol/L
Délai de réponse 1 J
Type de tube à utiliser S
Tarification (Nbre de B)  
Définition - physiologie Par définition, le trou anionique est la différence entre la somme des concentrations des principaux cations du plasma (sodium, potassium) et celle des principaux anions (chlorure, bicarbonate) : ([Na+] + [K+]) - ([Cl-] + [HCO3-]) Normalement le trou anionique correspond aux anions non-mesurés : protéines, surtout l'albumine, sulfate, phosphate.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon Les analyses permettant le calcul du trou anionique sont réalisées sur sérum.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats La détermination du trou anionique est surtout importante pour caractériser une acidose métabolique. Une élévation du trou anionique est observée dans les conditions suivantes et est due à l'accumulation d'anions spécifiques dans le plasma :
Etiologie Anions retenus
Diabète Acétoacétate, b-hydroxybutyrate
Insuffisance rénale Phosphate, sulfate…
Acidose lactique Lactate
Intoxication au méthanol Formate
Intoxication à l'éthylène glycol Hippurate, glycolate, oxalate
Intoxication au salicylate Salicylate

On peut observer un abaissement du trou anionique en cas d'hypoalbuminémie, d'hypergammaglobulinémie (protéines chargées positivement), d'hypercalcémie ou d'hypermagnésémie.

Retour analyses