Powered by
X-Recherche

Fiche Analyse : TEST A L'ACTH (test au synacthen) / REALISE EN MILIEU HOSPITALIER, PAS AU LABORATOIRE
Valeurs de référence Taux de base du cortisol : 50 - 250 ng/mL
Après 30 ou 60 minutes: augmentation d'au moins 70 ng/ ml par rapport à la cortisolémie basale; pic de cortisol > 200 ng/mL.
Cette augmentation n'est altérée ni par l'âge, ni par le sexe, ni par la période de la journée durant laquelle l'épreuve est réalisée.
Définition - physiologie Le SYNACTHEN® (correspond aux 24 premiers acides aminés de l’ACTH) possède les propriétés stimulantes de l'ACTH sur la corticosurrénale. L'effet de l'injection de Synacthen est objectivé par la mesure de l'évolution de la cortisolémie.
Prélèvement - Propriétés de l'échantillon Le test est réalisé à 8 heures du matin, le patient étant à jeun depuis 12 heures et n'ayant pas reçu de corticoïdes les jours précédents.
- faire un premier prélèvement avant injection.
- injecter lentement (2 minutes) par voie intraveineuse le Synacthen Cortrosyn (0.25 mg)
- 30 min. après l'injection faire un second prélèvement.
- 60 min. après l'injection faire un troisième prélèvement.

Effets secondaires : « Flush », urticaire, choc anaphylactique (rare).
A effectuer en milieu hospitalier.
Intérêt clinique - Interprétation des résultats Mise au point d’une insuffisance corticosurrénalienne :
- Réponse négative: Une cortisolémie basse et qui ne répond pas à la stimulation suggère une insuffisance surrénalienne primitive.
- Réponse faible ou insuffisante: Ce type de réponse s'observe lorsque la glande surrénale a longtemps été au repos du fait d'une insuffisance en ACTH (d'origine organique ou par inhibition de sécrétion lors d'un corticothérapie prolongée).

Retour analyses